Fabrication d’un talon de lance gauloise

p1000900jpbrethenoux

Forgeage d’un talon de lance gauloise.

En juillet 2008, lors d’une prestation à Rom (79) au musée du Rauranum, avec les Taifali, Les Gaulois d’Esse ont fabriqué en direct et en public un talon de lance gauloise.

Il s’agit de la pièce de fer munie d’une douille qui est placée à l’opposé du fer de lance à l’autre extrémité de la hampe. Le talon sert à planter la lance dans le sol et peut servir à l’occasion de fer de substitution lors d’un combat.

Photos (c) Jean-Paul Brethenoux

Fabrication Les Gaulois d’Esse : Patrick Boos (Eporenos), Francis Baudon (Gobanitio)

[nggallery id=6]

 

 

Jan Garbarek et Trilok Gurtu

garbarek1

Le saxophoniste Jan Garbarek et le percussionniste Trilok Gurtu ont donné un superbe concert le dimanche 20 novembre 2011 à l’Opéra théâtre de Limoges.

Jan Garbarek Group à l’Opéra de Limoges

garbarek2

photos (c) Jan Garbarek Group

Le quartet 2011 :

Saxophones, ténor et soprano, flûte : Jan Garbarek ; percussions indiennes et batterie : Trilok Gurtu ; claviers : Rainer Brüninghaus ; basse : Yuri Daniel

Retrouvez un extrait d’un concert au Paris Jazz Festival Jan Garbarek & Trilok Gurtu  sur Youtube

@ “Paris Jazz Festival” juin 2010 © Philm

Jan Garbarek et Trilok Gurtu

John Carter le film

Le 7 mars 2012 sortira au cinéma l’adaptation par Andrew Stanton, du premier roman des aventures de John Carter, A Princess of Mars, publié en 1912 par Edgar Rice Burroughs, le créateur de Tarzan.

Découvrez l’univers baroque de Barsoom, la planète Mars de Burroughs et les personnages de cette épopée, John Carter (Taylor Kitsch), Dejah Thoris (Lynn Collins), Tars Tarkas (Willem Dafoe), les déserts et les cités mortes de la planète agonisante.

[nggallery id=7]

Voici la bande annonce en version française sur le site d’Elbakin
John Carter

Armes et guerriers de l’Antiquité

Je vous présente ici en images une sélection de livres sur les armes,  les guerriers et les armées de l’Antiquité. Cette thématique est traitée à travers des ouvrages d’archéologie, d’histoire militaire mais aussi de reconstitution historique en anglais Historical Reenactment  ou encore Histoire vivante.

Les phalanges grecque et macédonienne, la légion romaine de la République, de l’empire et de l’Antiquité tardive, Carthage, ses armées de mercenaires, ses éléphants. Une place toute particulière sera accordée aux Celtes et aux Gaulois : Lémovices, Ambiens, Leuci, Héduens ainsi qu’à leurs proches cousins, Belges, Boïens, Helvètes, ou ceux plus éloignés comme les Galates d’Asie mineure.

 

Cliquez ci-dessous pour afficher le diaporama…

[nggallery id=4]

Alésia Assor BD

Alésia Assor  BD

Un grand merci aux auteurs : scénario, Silvio Luccisano et Jean-Louis Rodriguez ; dessins, Christophe Ansar, Jean-Marie Michaud, Laurent Libessart, Ludovic Gobbo ; couleurs, Aurore Folny ; préface de C. Grapin, et à l’éditeur Assor histoire et BD pour le texte et les images.

[nggallery id=3]

Présentation de l’éditeur

« Première référence émotionnelle de l’histoire de la nation française, la bataille d’Alésia a profondément marqué les esprits et durablement imprégné le paysage autour du mont Auxois. Importante du point de vue des forces militaires en présence, cet affrontement l’est aussi par ses enjeux géopolitiques. D’un côté se joue l’indépendance des peuples gaulois et de l’autre, la fin espérée de sept années de guerres et de conquêtes. De cette tragédie, émergent deux hommes que tout oppose, deux généraux d’exception dont le destin sera lié au dénouement de cette gigantesque ordalie, César et Vercingétorix.

S’appuyant sur les dernières recherches archéologiques, les auteurs nous dépeignent ici cette grande fresque historique sous un œil neuf, gommant certains clichés pour en proposer d’autres. Ils nous décrivent également des Gaulois et des Romains en phase avec leur époque.

Un album de 66 planches dessinées suivi d’un imposant cahier pédagogique de 20 pages, réalisé en coédition avec le MuséoParc Alésia. Il a nécessité trois ans et demi de travail. »

Le casque d’Agris Assor BD

Le casque d’Agris

Un grand merci aux auteurs Silvio Luccisano, Laurent Libessart, Christophe Robakowski, Aurore Folny et à l’éditeur Assor BD pour le texte et les images.

Présentation de l’éditeur

“Un nouveau tandem vient de rejoindre les équipes d’ASSOR histoire et BD, Laurent Libessart pour les dessins et Silvio Luccisano pour le scénario. Avec eux nous allons remonter le temps et nous plonger dans l’univers des Gaulois.

Mais attention, les auteurs ont décidé ici de frapper un grand coup et de nous restituer cet univers d’une manière différente bien loin des clichés traditionnels attribuables aux Gaulois. En effet, avec eux nous verrons que ces gens n’étaient pas des barbares aux longs cheveux à demi-nus ou vêtus de peaux de bêtes passant leur temps à faire la guerre et à chasser le sanglier, ni des braillards batailleurs certes courageux mais indisciplinés et dont les druides à la serpe d’or sacrifiaient sur des dolmens. Bien au contraire, ils nous invitent à regarder ces hommes et ces femmes, au mode de vie plus rural que citadin, comme des gens raffinés portant de beaux vêtements aux couleurs chatoyantes, se parant, pour les plus riches, de magnifiques bijoux, et dont certains parmi la noblesse étaient très cultivés. Ils nous convient également à admirer leurs artisans qui furent des créateurs et des innovateurs, à découvrir leur architecture civile, leurs coutumes funéraires, leurs pratiques religieuses, leur vie quotidienne.

 

Cette nouvelle vision des Gaulois, surprenante et passionnante, est aujourd’hui rendue possible grâce à l’archéologie. C’est en s’appuyant sur les dernières découvertes, sur les travaux les plus récents de certains chercheurs et en consultant les meilleurs spécialistes français de l’âge du Fer, que les auteurs ont conçu cette BD. Le casque d’Agris, c’est une aventure où des personnages fictifs évoluent dans un cadre historique et archéologique reconstitué dans ses moindres détails avec minutie et une rigueur presque scientifique. Le casque d’Agris, c’est aussi un magnifique objet archéologique découvert en 1981 en Charente. Il sert de fil conducteur au récit.”

[nggallery id=1]

Tome 1 : Le sanctuaire interdit.

S. Luccisano, L. Libessart, C. Robakowski. Préface de C. Goudineau

“Le scénario : Vers le milieu du troisième siècle avant notre ère, Agris est un jeune prince Picton à la vie paisible. Celle-ci bascule brusquement le jour où, sous ses yeux, son père est assassiné par un usurpateur. Contraint à fuir, il emporte avec lui un objet sacré pour son peuple légitimant le pouvoir royal, un magnifique casque. C’est ainsi que dans sa course vers le nord, il aborde le territoire des Sénons en guerre contre les Bellovaques. Bientôt, il va sauver la fille du roi des Sénons, perdre son bien précieux, se lier d’amitié avec un druide mystérieux, apprendre qu’une sombre conspiration menace la liberté de l’ensemble des peuples de la Gaule, et se retrouver aspiré dans le cercle infernal d’événements qui vont l’amener à se surpasser, à accomplir des exploits et à défier même les dieux.”

[nggallery id=2]

Tome 2 : L’or des Sénons.

S. Luccisano, L. Libessart, A. Folny. Préface de J.-L. Brunaux

“Le scénario : Vers la fin du 3ème siècle avant notre ère, en Gaule, trois hommes, trois puissants, ourdissent une sombre conjuration… Agris, un jeune prince Picton, est alors contraint à fuir son pays, emportant avec lui un objet sacré pour son peuple, un magnifique casque ouvragé. Bientôt, il aborde le territoire des Sénons, fait la connaissance de la jolie princesse Névéna, du druide Dumnos et prête un serment lourd de conséquences.

Et très vite les événements s’enchainent. D’abord, c’est cette terrible bataille qui voit la défaite des Sénons et les Bellovaques vainqueurs ériger un trophée au dieu Taranis avec les dépouilles des vaincus. Puis, il y a ce prince qui, pour une étrange ambition personnelle, n’hésite pas à trahir les siens. Enfin, c’est ce trésor que les Sénons ont caché et que tous recherchent.

Au milieu de cette tempête, Agris fait de son mieux pour aider Névéna et Dumnos. Mais le péril est grand et même si les Parisii lui apportent un soutien efficace, parviendra-t-il à libérer Casticos, à sauver l’or des Sénons et tenir son serment ?”